Accueil > Investissement Ehpad

Investissement Ehpad

EHPAD: Un marché immobilier porteur


PRINCIPE DE L'ACHAT EN EHPAD :

L'achat EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes):

  • Un investissement rentable.

  • Un investissement qui vous permet d'acquérir un patrimoine immobilier, tout en ayant des revenus complémentaires.
L'investissement en ehpad est basé sur un contrat commercial avec un exploitant d'une durée minimale de 9 ans.

OBLIGATIONS A RESPECTER POUR L'INVESTISSEMENT EHPAD :

  • Le logement doit être le principal domicile des personnes âgées.

  • Les logements sont confiés à un exploitant par un bail commercial de minimum 9 ans.

  • Cet exploitant s'engage à reverser les loyers au propriétaire, et s'occupe de la gestion du bien.
  • L'investisseur ne supporte donc aucune charge de gestion, de travaux et d'entretien.

  • Seule la taxe foncière est à la charge de l'acquéreur.

QUELQUES CONSEILS A SUIVRE LORS DE L'ACHAT D'UN EHPAD :

Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

  • Si votre objectif est de préparer votre retraite, optez pour le LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) ou LMP (Loueur en Meublé Professionnel).
    Le statut LMP prend effet au démarrage de l'exploitation des biens.
    En VEFA, les frais d'acquisition sont déductible de l'année de la mise en exploitation.

  • Analysez bien le bail et vérifiez qui paye lors de la mise au normes de l'EHPAD.

  • Soyez exigeant sur le standing et l'emplacement de l'EHPAD.

  • Vérifiez les taux de remplissage annoncés par l'opérateur


Elyzia, expert en defiscalisation EHPAD, vous permet de trouver le meilleur programme EHPAD pour réussir son investissement EHPAD partout en France.


http://www.ehpad-defiscalisation.fr © 2018

Le contenu de ce site est rédigé dans le strict respect de la Législation Francaise en vigueur. Les opérations de "Défiscalisation" proposées le sont sur la base du Code Général des Impôts et des Bulletins Officiels des Impôts publiés par le Minitère des Finances